Les rendez-vous concerts d'EMA Réunion sur bandsintown.com et toute l'actualité de l'école sur les réseaux sociaux :

Le Public

Un enseignement en phase avec les attentes des plus petits aux plus grands et l’acquisition de bases musicales solides.

 

De l’éveil musical à la formation professionnelle, EMA s’ouvre à tout types de publics avec une véritable mission d’éducation culturelle et artistique. Les musiciens amateurs, les groupes de musiques actuelles, les publics scolaires, les publics spécialisés et plus globalement le grand public, chacun devrait pouvoir bénéficier à un moment ou un autre d’un service proposé par l’école.
Carrefour de projets, terrain d’innovation et de création, EMA propose à tout citoyen une vraie rencontre avec le propos artistique.


Les musiques actuelles (y compris celles les plus récemment apparues) ont des publics qui leur sont fidèles aux différents âges de leur vie. L’assimilation exclusive de ces musiques à la jeunesse est aujourd’hui totalement mise en cause par les enquêtes relatives aux pratiques culturelles des Réunionnais. L’école accueillera les enfants à partir de 5 ans ainsi que les adultes qui souhaiteront participer aux différents cours et ateliers proposés.

 

L’école est ouverte à tout public.

Notre Philosophie

EMA propose d’acquérir, de consolider les bases communes à toutes les musiques actuelles : Jazz, World (Traditionnelle), Pop, Rock, Reggae, Rap, Ragga, Dance-hall, Jazz, Maloya, et… Electro, puisque toujours créatifs et en constante évolution.

 

Les disciplines proposées peuvent prétendre atteindre ce but.

Elles permettront aux publics, dans la diversité de leurs situations économiques, culturelles et sociales, d’accéder à la vie musicale, de découvrir des esthétiques nouvelles (de leur point de vue) ou innovantes (du point de vue de la création musicale) et de se repérer dans le développement (l’histoire) et la circulation (géographie) des mouvements culturels et sociaux.

 

L’école se refuse à dissocier les principes théoriques de leur application pratique.

En d’autres termes : imposer l’étude du solfège avant une pratique instrumentale. L’approche orale de la pédagogie (faire abstraction de l’écrit) permet de susciter l’ensemble des sens du musicien et d’optimiser les outils disponibles pour la créativité aussi bien l’intellect que le sensoriel. Les réflexions sur les techniques pédagogiques, prenant en compte le travail collectif, l’improvisation, l’écoute, ont montré que écriture et lecture, sans être exclues, prennent un rôle moins prégnant, reprenant les modes d’apprentissage du langage : d’abord je parle ensuite j’écris.

 

Ainsi l’élève débute à l’instrument dès le premier cours.

En découvrant conjointement la pratique de l'instrument et les éléments théoriques contenus dans sa première pièce musicale. Il n’en sera pas autrement par la suite. C’est par l’étude d’un répertoire varié que l’élève assimilera en quelques années les règles de la "grammaire musicale". Assimilation d’autant mieux réalisée qu’elle s’appuiera sur une pratique concrète et vivante : l’exécution d’une œuvre musicale.

La Pédagogie

Apprentissage / Création / Diffusion

 

EMA est à la fois un laboratoire permanent et un élément structurant de l’apprentissage et de la pratique des musiques actuelles.

 

L’action éducative : Apprentissage

De la colonne d’air au scratch, du ear training à l’harmonie, de l’atelier à l’accompagnement du groupe, tous les aspects de la musique ont fait l’objet d’examens approfondis, transmissibles. Au fur et à mesure des révolutions technologiques, les instruments s’adaptant, des pratiques nouvelles ou ressurgies, ancrées dans leurs racines et tournées vers l’avenir, continuent de faire école, perpétuant ainsi le mouvement sans cesse renouvelé d’une musique toujours actuelle.

 

L’action artistique : Création

EMA, lieu de conseil et de formation, se veut être un lieu d’art bouillonnant au coeur de la cité où, amateurs et professionnels oeuvrant ensemble, se conçoivent, créent nombre de projets artistiques sans frontière de style, de statut. La créativité est ainsi perçue comme moyen d’une démarche d’enseignement pérenne et ouverte visant l’autonomie ; diversifier et interroger pour mieux former et ouvrir à différentes voies d’expérimentation par la pratique.

 

L’action culturelle : Diffusion - Une pratique qui passe par le concert

La mise à la scène des élèves (car formation et pratique vont de pair) en dynamisant, suscitant les lieux de concerts (de différentes tailles), en mettent en valeur le lien social entre les artistes musiciens et leur environnement culturel. Le fait que l’enseignement soit dispensé par un musicien professionnel en activité fait que ce qu’il transmet c’est son art. Il connaît toutes ces situations et saura adapter son travail à chaque spécificité : guider l’élève dans son apprentissage, accompagner l’amateur dans sa pratique et la répétition, soutenir le groupe dans son projet, renforcer l’insertion professionnelle et le développement de carrière.